[ Livre ] Les Neuf Méthodes de Protection ~ Kuji Goshin Ho

 photo Les 9 meacutethodes - Hiro Fujiwara_zpspehedfmf.png

Les Neuf Méthodes de Protection
– Les rituels magiques secrets des guerriers japonais –
(Kuji Goshin Ho)

Auteurs: Hiro Fujiwara
Editions: Lulu.com, 2013

Résumé:

Cet ancien texte pourait être comparer aux grimoires de magie occidentaux. Le Kuji Goshin Ho contient les gestes et incantations secrètes issues du bouddhisme ésotérique utilisés par les prêtres, samouraï, et ninja de l’ancien Japon pour leur propre protection. Il contient le fameux Kuji-no-In expliqué en détails. Pour la première fois traduit en français il est abondamment illustré et commenté, se qui permet d’adapter au mieux ces méthodes pour ses propres pratiques spirituelles et méditatives.

Sommaire:

Introduction
La transmission des neuf caractères secrets
La phrase secrète pour demander la venue
L’importance du coupage du Kuji
_Rin (faire appel à)
_Pyô (guerrier)
_Tô (combattre)
_Sha (une personne)
_Kai (tous)
_Jin (arranger)
_Retsu (fendre)
_Zai (situer à)
_Zen (en avant)
La découpe du Kuji
Méthode de restauration du Kuji
La formule secrète de renvoi
L’importance d’observer Nitten (le Gardien Soleil) tous les matins
Le sceau de protection
La purification des trois actions avec le sceau de l’illumination
Le vrai esprit de la classe des bouddhas
Le vrai esprit de la classe du lotus
Le vrai esprit de la classe du diamant-foudre
Le vrai esprit de la classe d’autoprotection
Fudokanashibari no in – les mudras de l’emprisonnement de fer de Fudo
Fudokanashibari no hiden – Le pacte de l’emprisonnement de fer de Fudo
_Naibaku-in
_Ken-in
_To-in
_Tenporin-in
_Gegoko-in
_Shoten kyuchoku-in
_Gebaku-in

➠ Mon avis:

Beaucoup de choses à dire, alors, par où commencer? pour débuter, je dirais que j’ai été profondément déçue par la qualité de l’ouvrage et, parfois, sa confusion.
Une copine m’a parlé de l’ouvrage de Hiro Fujiwara, pensant que celui-ci m’intéresserait. Du coup, lorsque j’ai vu l’ouvrage sur le site de Lulu, j’ai été piquée par la curiosité. Donc, pour mon Noël, j’ai commandé le bouquin. Payer 39€ (sans parler des frais de port) pour 71 pages à peines remplies et de façon plutôt bâclée d’ailleurs, ça fait mal à l’ego du porte-monnaie!

• La mise en page est fortement à revoir: disposition des images, taille des polices, forme du texte, coquilles à enlever, nécessité de relire la traduction (?) afin de corriger les fautes de conjugaison, d’orthographe, de grammaire et syntaxe, sans parler de la ponctuation… Bon, les fautes ne sont pas légion non plus, mais il y en a quand même.

• Peut-être que quelques notes ou commentaires sur certaines notions, par exemple (genre expliquer des termes/objets issus du bouddhisme, etc…), et d’introduire un historique plus approfondi sur le Kuji Goshin Ho (perso, je ne connaissais pas ce grimoire) mais aussi une biographie un peu plus détaillée sur l’auteur du livre. Ça aurait pu remplir les gros blancs sur certaines pages (cf page 13: un gâchis!!!) et les 4 autres laissées vides à la fin du livre.

• Enfin, à mon avis il aurait été plus judicieux de rajouter, en plus des traductions, les phrases originales en kanji, avec éventuellement leurs lectures afin que les japonisants puissent se fier à une traduction qui leur sera plus juste que la tentative de retranscription en romaji pour les non-japonisant. J’ai la sensation que cette version ne veut strictement rien dire, je suis fortement dérangée par l’absence de la langue originale, seulement présente sur quelques kanji, notamment ceux concernant le nom des mudras. D’ailleurs là encore avoir la transcription en kana des signes aurait facilité la recherche dans nos manuels de Kanji to Kana !*souvenirs souvenirs* A noter également que certaines formules ne contiennent qu’une traduction française, sans même la forme romaji qui est généralement donnée dans l’ouvrage… Faut savoir: soit on donne toutes les prononciations japonaises, soit on n’en donne pas! cela n’a aucun sens de le faire aléatoirement.

Bref, j’ai un arrière-goût de livre pas fiable, voyez? il me fait l’effet d’un accessoire de cosplay plutôt que d’un véritable grimoire japonais. Va peut-être falloir que je le trouve en version originale, quitte à passer trois plombes à le traduire! Smileys (2)

Je suis sincèrement désolée de laisser une telle critique, mais en toute franchise j’ai l’impression de m’être faite arnaquer. Bon, après, il est possible aussi que l’auteur n’ai pas les moyens ou l’aide nécessaire d’actualiser son ouvrage. Si jamais celui-ci lit ma critique, qu’il me contacte, je me porte volontaire pour l’aider, et même gratuitement! (proposition sérieuse) Je suis sûre que si l’on se penche un peu plus sérieusement sur une réécriture du livre, ou du moins un remaniement de la forme, il sera beaucoup plus agréable à lire!

Quelques extraits:

Le Kuji-ho est l’enseignement secret et les techniques divines de Marishiten comme le précise la plupart des textes le décrivant. Ces mêmes textes définissent ses principaux usages:

Pour fortifier le corps et l’esprit

Pour chasser le mal et les ennemis

Pour surmonter les difficultés

Pour accomplir ses buts

Ces textes statuent que si l’on garde cette méthode à l’esprit et on la pratique correctement et continuellement, son pouvoir sera très effectif. La traduction japonaise des neuf caractères pourrait être: « venez guerriers, battez-vous comme un, prêts, en formation, en ligne et prenez position de front. Détruisez/victoire »; l’on voit que l’opérateur devient chef d’une armée de divinités, qui plus est, il doit comme nous le verrons incarner Marishiten, ou du moins l’appeler pour agir par son pouvoir, ne faut-il pas être un dieu pour commander aux dieux?

(p.7)

LA PHRASE SECRÈTE POUR DEMANDER LA VENUE
Je souhaite respectueusement, s’il vous plait que vous descendiez dans ce lieu sans palais, écoutez notre demande en paix et acceptez la.

SEI KYO KOUKOU RETSU RAI ZA KEI
HA KU DAI NARUKANA KEN
NARUKANA KEN GEN KYO RI TEI NYO
RITSU REI

KONGO GASSHO(les mains jointes du vrajra)

Mettez vos mains (paumes) ensemble, et arrangez le bout de vos doigts.

(p.12)

Sumiyoshi Daimyojin: Izanagi no Mikoto allait dans le monde des morts pour chasser pour Izanami no Mikoto, qui est morte en accouchant du dieu du feu, mais il n’était pas en mesure de la ramener, au contraire, il a obtenu l’impureté. Alors qu’il se nettoyait de l’impureté dans la mer, Sokotsutsunoo no Mikoto, aussi appelé Sumyoshi Ookami, qui n’est autre que le dieu de la mer, Nakatusutsunoo no Mikoto, et Uhatustsunoo no Mikoto sont nés. Lorsque l’impératrice Jingu, l’épouse du 14e empereur Chuai, envoya les troupes en Shiragi (actuelle Corée), elle a reçu le pouvoir de Sumiyoshi Ookami et a été en mesure d’établir la paix et la sécurité de la nation. Elle adorait Sumiyoshi Ookami.

(p.31)

LE SCEAU DE PROTECTION

Les trois efforts purs, Les trois groupes, L’Armure

Ceci est appelé les méthodes d’autoprotection.

Les dix-huit mudras devenus les sceaux et les mantras les plus profondément secrets.

Si quelqu’un désire pratiquer cette méthode, il a la capacité de purifier le corps.

Décore le sommet de ton autel privé avec beaucoup d’offrandes.

Quelqu’un qui pratiquerait ceci doit être dévoué à bouddha, montrer un bon comportement, un cœur sincère.

(p.48)

Mettez votre main gauche sur sa face externe. La main droite est placée sur le sommet (de la main fauche) et les pouces et l’auriculaire se crochètent sur chaque autre comme en s’écartant.

Ce mudra contient les pouvoirs des Myoo et des Ten. Le nom de ce mudra est Sanko-sho-in il symbolise la ferme résolution de ne jamais reculer pour obtenir la Maha Bodhi.

(p.56)

Bon, je ne vais pas en mettre plus, car avec le peu que contiennent les pages je risque de citer rapidement tout le livre! xD

 

Publicités

3 commentaires sur “[ Livre ] Les Neuf Méthodes de Protection ~ Kuji Goshin Ho

  1. Salut Blenda! :) bin tu peux toujours l’acheter mais vu sa qualité et son faible contenu, il n’en vaut pas un tel prix! >< si tu veux je te ferais quelques scans pour que tu vois à quoi il ressemble… (faut juste que je le retrouve dans mes cartons xD) Quoiqu'il en soit je suis d'avis d'avoir plutôt la version originale, si elle existe bel et bien… -__-'

    1. je sais pas s’il existe une version originale, sinon si tu connais le titre je ferais des recherches. Je recherchais justement des ouvrages avec des mudras esotériques orientaux :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s