Tatouée.

Divider Grey

 photo Expo Tatoueurs Tatoueacutes - photo_zpszhjrjcqe.png

© Alexandre Lacassagne, exposition Tatoueurs, Tatoués, Musée du Quai Branly (2015).

Le vendredi 25 septembre 2015 est un jour à marquer d’une pierre blanche, comme on dit: je me suis faite tatouer! c’est tellement commun, paraît-il, de se faire tatouer. Sauf que pour ma part, je suis le genre de « petite fille sage » qui fait rarement des actes aussi forts, et aussi symboliques. Posséder un tatouage était une espèce de fantasme que j’ai depuis touuuute petite, mais je ne pensais pas qu’un jour je le concrétiserais. Avec le temps, j’en ai eu des projets pour des tatouages! mais je savais que j’allais changer d’avis, parce que j’avais toujours de nouvelles idées. Et là… j’ai sauté le pas, mais parce que j’ai été un ptit peu poussée! Disons que j’avais trouvé LE tatouage que je voulais absolument faire, et en allant prendre rendez-vous, les jours où le tatoueur était libre étaient plutôt restreints. Mais bon, j’ai finis par me dire que si je ne le faisais pas quand l’occasion se présentait enfin, je ne le ferais peut-être jamais.
Et voilà, un vendredi matin, accompagnée d’une copine – parce que j’avais pas envie de faire cette expérience toute seule mintumm_by_mintyy -, je suis allée me faire tatouer… juste avant d’aller bosser! lol
Enfin voilà. Pourquoi je n’en parle que maintenant? je ne sais pas. Au départ je ne comptais pas en parler, c’est une expérience personnelle, plutôt intime en fait. Mais je crois que l’engouement que j’ai involontairement suscité chez certaines copines – elles avaient déjà envie de se faire tatouer avant mais depuis que je suis passée à l’acte elles veulent aussi le concrétiser et rapidement xD –, ainsi que l’exposition « Tatoueurs, Tatoués » au Quai Branly m’ont fait comprendre aussi qu’un tatouage pouvait être bien plus que de l’art sur la peau ou un simple message.
C’est une modification corporelle certes, indélébile aussi, mais cela devient une nouvelle partie de nous et raconte une histoire, notre histoire personnelle à nous.

L’exposition de « Tatoueurs, Tatoués », qui était si intéressante que je vous conseille d’aller la voir, m’a touchée notamment concernant la partie des soldats et des personnes mises en prison: outre certains tatouages qui étaient proches d’œuvres d’art malgré parfois le coté un peu grossier/primaire/primitif des dessins – surtout quand on remet cela dans l’époque concernée: entre 1920 & 1940! –, il y avait pas mal de lettrages sur les torses des militaires, des marins, mais aussi des prisonniers (truands, trafiquants, etc…). Des choses comme « mauvaise tête mais bon cœur » (voir photo), « sans patrie », « né sous une mauvaise étoile », etc… traduisaient les sentiments parfois désespérés de tous ces gens. Tatoués désormais à vie, il s’agit d’une période dure de leur histoire qu’ils n’auront sans doute jamais oubliée. L’ont-ils regretté par la suite? l’expo ne le dit pas. Est-ce que je regretterais le mien, de tatouage? pour le moment, non, car je sentais que je devais le faire. Et en toute franchise, je n’ai pas réfléchis pendant des mois pour ce que je voulais tatouer: j’ai fais une phrase qui me tenait à cœur. Il fallait que je le fasse. Curieusement, c’est à peine si je remarque ce tatouage. Peut-être que je l’ai déjà intégré à mon histoire? Quoiqu’il en soit, c’était vraiment important pour moi et je n’oublierais jamais cette douloureuse  expérience. Oui, j’ai eu mal, parfois TRÈS mal, mais ça en valait la peine!

Smiley - Ballon
Divider Grey

J’ai été tatouée par Niko, du salon Kustom Tattoo -le salon parisien-, métro Parmentier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s