[ Voyage ] Quelques lieux spirituels à Hong-Kong.

MàJ 19/11/2014 –  Je suis désolée par avance pour la qualité de mes photos, j’ai un vieil appareil photo que je n’ai toujours pas remplacé! ^^’ J’ai mis mes meilleures, alors imaginez les plus mauvaises…lol! xD Mille excuses, peut-être que la prochaine fois, j’aurais un nouvel appareil photo? 

Je profite d’un moment de répit pendant mes vacances à l’étranger pour vous présenter quelques lieux spirituels à Hong-Kong (oui, c’est là oú je me trouve depuis bientôt une semaine! ^^).

Je me trouve dans le quartier de Tsim Sha Tsui, à Kowloon, donc coté continent. Pas loin de la rue oú se trouve ma guest house, il y a une immense mosquée. Elle est superbe, mais à la différence de la France, les femmes -musulmanes ou non- ne peuvent pas y pénétrer. Je ne suis pas certaine non plus que les touristes de sexe masculin peuvent la visiter…
Il y a effectivement une communauté de confession musulmane, mais j’ai essentiellement vu des personnes d’origine magrébhine et africaine se rendre dans cette mosquée, pratiquement pas d’asiatiques.

On m’a expliqué qu’il y avait aussi des chrétiens (de toutes branches), mais, curieusement, je n’ai vu aucune église. Ou alors je ne suis pas allée dans les bons endroits? Par contre j’ai repéré, sur une carte d’un quartier -je crois que c’était à Mong Kok, si je ne me trompe pas-, un centre hospitalier et une école baptistes. Après, je n’en sais pas plus, je n’ai pas visité non plus.

J’ai visité d’autres lieux spirituels:

■  Le monastère de Po Lin & le Bouddha géant – île de Lantau.

Zoom sur le Bouddha de Lantau © Shamsiel Divina Ignis
Zoom sur le Bouddha de Lantau © Shamsiel Divina Ignis

Pour y aller, j’ai emprunté le téléphérique, ou Cable Car (le Ngong Ping 360) à Tung Chung. Si mes souvenirs sont bons, c’est environ 15€ pour l’aller. Je ne sais pas si le retour est compris, car pour celui-ci j’ai pris le bus.
Le trajet en téléphérique dure une vingtaine à une trentaine de minutes, les cabines sont stables, et on a le choix entre 3 types différents: les classiques (sol de la cabine non vitré), les « crystal » (sol vitré, pour voir sous vos pieds!), et les « senior », apparemment adapté aux personnes âgées. Il m’a semblé que le prix pouvait être légèrement différent selon la cabine choisie.

Le voyage est plaisant mais n’ayant pas eu un temps ensoleillé je suis un peu déçue de l’avoir fait au milieu de la brume. Quoiqu’il en soit, si vous allez voir le Grand Bouddha, préférez un jour en pleine semaine, la matinée (ces deux périodes sont parfaites pour éviter l’important flux touristique!), et, bien sûr, quand le climat est ensoleillé, car plus agréable et plus de facilité pour tout voir pendant le trajet!  :)

Une fois arrivé à destination -on le sait lorsque l’on aperçoit enfin le Bouddha-, on débarque dans un coin réservé aux boutiques souvenirs et restauration. Il faut marcher droit devant (suivez les touristes!;), passer un premier monument (portail asiatique) avec une allée bordée par plusieurs génies, nommés comme étant des généraux. Ne sachant pas lire chinois je ne saurais préciser plus d’infos dessus! :(

Plus loin se trouve un second monument de forme circulaire, une sorte de place. On m’a expliqué qu’il s’agit d’un endroit oú tous les moines (et nonnes aussi il me semble) du monastère se réunissent pour prier pendant certaines cérémonies.
J’ai croisé 2 nonnes: elles ont le crâne tondu, comme les moines, mais portent la robe grise. Les moines sont en jaune. J’en ai aperçu 2 aussi, mais par respect je n’ai pris personne en photo.

A coté de cette place, deux autres monuments: un autre portail asiatique, et en face, l’escalier qui mène au Grand Bouddha.
L’escalier est un peu long, mais faisable. J’ai vu des personnes âgées et pas forcément très en forme gravir les marches. Une fois tout en haut, le Grand Bouddha en pierre, faisant face à plusieurs bodhisattvas. On dit que de lancer des pièces dans les mains ou sur les plateaux des bodhisattvas porte chance ou bonheur. Et ça ne semble pas facile d’effectuer ce lancer!

Intérieur d'un temple (Lantau) © Shamsiel Divina Ignis
Intérieur d’un temple (Lantau)© Shamsiel Divina Ignis

Après être redescendu et passé l’autre portail, on accède à un petit temple. Beaucoup de gens viennent prier, et même si les photos sont tolérées (sans flash!), les croyants préfèrent que l’on évite d’en faire. Ce que j’ai su APRÈS en avoir pris quelques-unes…. ^^’
Une fois ce petit temple passé, vous pouvez aller vous restaurer avec une cuisine uniquement végétarienne (et c’était plutôt bon, j’ai bien aimé!).

Tofu mariné dans un sirop & petits gâteaux végétariens © Shamsiel Divina Ignis
Tofu mariné dans un sirop & petits gâteaux végétariens © Shamsiel Divina Ignis

Le monastère n’est pas accessible au public.

■  Le temple de Tin Hau – Causeway Bay – île de Hong-Kong (Central).

Devanture du temple à Causeway Bay © Shamsiel Divina Ignis
Devanture du temple à Causeway Bay © Shamsiel Divina Ignis

Le Tin Hau Temple Garden se trouve sur l’île de Hong-Kong, station Causeway Bay. Discret, il est entouré d’arbres et d’immeubles HLM. Seule la devanture sur la porte d’entrée donnant sur le chemin menant au temple est visible et annonce ce qui s’y trouve. Une fontaine sous forme de plusieurs petits bassins rappelle qu’il s’agit là d’un temple dédié à une divinité de l’eau, et donc ici, en l’occurrence, Tin Hau, la déesse de la mer.

A l’intérieur du temple, à gauche, il y a une ouverture circulaire, comme une sorte d’entrée ronde, avec un autel dont la représentation d’un tigre à été sculptée sur le mur. Lui fait face un autre autel, un peu plus éloigné, dans le même genre, mais cette fois c’est un dragon qui est sculpté. Enfin, au centre du temple, un grand autel avec plusieurs statues, probablement des divinités, génies ou autres représentants des eaux. Je n’ai pas su reconnaître celle de Tin Hau :(  Dehors, une petite aire de repos oú des gens viennent lire, discuter, ou simplement se retrouver seul afin de profiter de la tranquillité de ce lieu paisible.

Un autre temple de Tin Hau – Yau Ma Tei – Kowloon.

En entrant dans le temple (Yau Ma Tei) © Shamsiel Divina Ignis
En entrant dans le temple (Yau Ma Tei) © Shamsiel Divina Ignis

Celui-ci se découpe en 5 parties et se trouve pas très loin du Jade Market (Yau Ma Tei Jade Hawker Bazaar).  Une des entrées du temple était fermée, je n’ai donc pas pu tout voir. Je crois que l’entrée principale n’était réservée qu’à Tin Hau, car un petit bassin trône au milieu de la pièce (plafond ouvert sur le ciel). Mais sur l’autel, bon nombre de statuettes, donc un trio masculin, le jonchaient. On déposé des offrandes (souvent de la nourriture)  sur une table dressée juste devant. Ce temple est probablement consacré aussi aux prières pour les ancêtres, car j’ai vu des autels comportant beaucoup de photos en noir et blanc (essentiellement des photos d’identité) accrochées sur les parois de ces autels.

Les autres pièces du temple comportent aussi des autels pour des divinités, mais là encore je n’avais pas de guide pour m’en dire plus. Je suppose qu’on peut trouver des infos à ce sujet sur internet?

Autel & divinités (Yau Ma Tei) © Shamsiel Divina Ignis
Autel & divinités (Yau Ma Tei) © Shamsiel Divina Ignis

■ Le monastère des 10 000 Bouddhas – Sha Tin (banlieue New Territories) © Shamsiel Divina Ignis.

Devanture du temple (à Sha Tin) © Shamsiel Divina Ignis
Devanture du temple (à Sha Tin) © Shamsiel Divina Ignis

Plutôt bien caché, il n’est pas spécialement indiqué sur les panneaux. Il aura fallu qu’un guide improvisé m’en parle et m’en indique le chemin pour que je le découvre!

Ce monastère est ouvert tous les jours au public, de 9h du matin à 17h00. Son accès se fait par un chemin long et assez sinueux, grimpant et bordé d’arbres. Plus de 600 statues dorées vous tiennent compagnie le long de celui-ci, toutes différentes les unes les autres.

Exemple de quelques statues qui bordent le chemin © Shamsiel Divina Ignis
Exemple de quelques statues qui bordent le chemin © Shamsiel Divina Ignis

Une bonne partie d’entre elles représentent ceux qui ont suivi l’enseignement du moine qui a construit ce monastère, l’autre partie représentant des divinités ou des génies (à mon sens en tous cas). Mon guide improvisé m’a expliqué que le corps du moine qui a fondé ce monastère était toujours conservé, et n’avait absolument pas dépérit, telle une momie inca. Il aurait gardé son état initial au moment de la mort. Apparemment, il est possible de le voir, mais en seconde partie, c’est-à-dire après le temple.

A gauche: une statue sur la "place" du temple. A droite, un autre type de statue du chemin © Shamsiel Divina Ignis
A gauche: une statue sur la « place » du temple. A droite, un autre type de statue du chemin © Shamsiel Divina Ignis

Le trajet -à pieds!- dure entre 10 et 15min tout au plus, mais peut être bien plus long si vous traînez! XD
Arrivé au bout, vous avez le choix entre le temple ou le monastère, un peu plus haut. N’ayant pas eu beaucoup de temps devant moi, j’ai surtout fait le tour de la place du temple. Beaucoup de statues, dont une énorme trônant au milieu, dans une fontaine.
J’ai aperçu les fameux 10 000 bouddhas sur les murs du temple, mais à cause de la fermeture des lieux je n’ai pu m’attarder pour voir plus de choses…ni de détails. En tous cas, il vaut le coup d’œil!

Aperçu de l'intérieur du temple. Les murs sont remplis de Bouddhas de petit format (réellement 10 000?) © Shamsiel Divina Ignis
Aperçu de l’intérieur du temple. Les murs sont remplis de Bouddhas de petit format (réellement 10 000?) © Shamsiel Divina Ignis
Une des 2 "faces" de la fontaine. Il y a des carpes koi dans son eau :) © Shamsiel Divina Ignis
Une des 2 « faces » de la fontaine. Il y a des carpes koi dans son eau :) © Shamsiel Divina Ignis
Encore des statues ^^ © Shamsiel Divina Ignis
Encore des statues ^^ © Shamsiel Divina Ignis
A l'intérieur de cette tour, un Bouddha est exposé © Shamsiel Divina Ignis
A l’intérieur de cette tour, un Bouddha est exposé © Shamsiel Divina Ignis
Une statue que je trouvais très sympa :) © Shamsiel Divina Ignis
Une statue que je trouvais très sympa :) © Shamsiel Divina Ignis

Je n’ai malheureusement pas eu le temps de faire le tour des temples à Hong-Kong, Lantau ni posé les pieds à Macao, mais il semble y en avoir beaucoup! Si vous avez l’occasion d’en visiter, pensez à respecter quelques règles:

– Pas de flash si les photos sont autorisées.
– Pas de photo des personnes venant prier ni du personnel qui s’occupe des temples.
– Pas de photo des moines ni des nonnes (ce ne sont pas des bêtes de foire!), sauf si vous en avez l’autorisation.
– Faites attention à l’encens: beaucoup sont en forme de spirales et suspendus au plafond, et n’ont pas toujours un plateau sur lequel tomberont les cendres, prenez donc garde à leur consummation.
– Évitez de faire du bruit, gardez le silence ou chuchotez.
– Ne dérangez pas les personnes venant prier avec vos questions, attendez plutôt à leur sortie du temple.
– Ne jetez pas des pièces n’importe oú: certains bassins ou certaines urnes ne sont pas faites pour cela.

 Voilà! j’espère pouvoir y retourner à nouveau, dans un avenir proche, afin de faire de plus jolies photos et dans de meilleures conditions climatiques! Bon voyage à vous si vous décidez d’y partir, et bonne découverte!  (*´ˇ`*) ~ ♡

Publicités

Un commentaire sur “[ Voyage ] Quelques lieux spirituels à Hong-Kong.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s