L’accès au Savoir & à la Connaissance.

line015_002

Je crois qu’il n’y a pas plus énervant et frustrant en ésocculte que de parler à des gens qui ont beaucoup de connaissance/savoir et d’expérience et qui vous disent: « ouais mais tu vois, tel sujet dont on parle sur tous les sites et les blogs, c’est pas du tout ça. » . Heu ouais… mais encore? c’est quoi alors? Oui, parce qu’ensuite, vous attendez qu’on vous donne des explications. Vous n’avez pas forcément le temps ni l’argent à consacrer à d’autres sujet que celui que vous étudiez déjà, mais vous êtes quand même intrigué par un autre. Vous lisez des blogs, forums et autres sites web pour en savoir plus et vous apprenez alors que tout ce que vous avez lu sur la toile, c’est complètement faux! xD oui, même si vous vous arrêtiez sur des sites sérieux, citant leurs sources, etc… .

Du coup, quand vous n’arrêtez pas d’entendre, de la part de plus expérimentés et cultivés que vous, « c’est pas ça! » et que l’on ne vous fourni pas les bonnes références pour que vous puissiez apprendre (parfois, c’est difficile de trouver tout seul les bonnes sources, je ne peux que le confirmer!), vous passez pour un con / une conne complètement inculte. A écouter les autres, on a l’impression que vous êtes sensés tout savoir tout de suite. Perso, j’aimerais déjà maîtriser le sujet sur lequel je travaille le plus, avant d’en maîtriser tous ceux qui m’intéressent! ^^’

C’est ainsi que, même si vous êtes honnête et de bonne volonté, on vous ferme la porte à la tronche.  Il semble que les plus partageurs soient généralement les néophytes comme moi, enfin je parle de ceux qui sont réellement intéressés et motivés à apprendre, savoir, connaître. Au moins, on s’entre-aide et on essaye d’éviter aux autres les mauvaises références et autres écueils! XD

Actuellement je me pose trop de questions sur encore beaucoup de sujets. Et celui qui me revient régulièrement en tête, c’est la Wicca. Je suis fortement étonnée de voir que, sur la majorité des blogs, on ne parle que de recettes de cuisine et de chansons/prières composées. Du coup, pour moi (et quelques copines), la Wicca c’est un prétexte à faire la fête pour bouffer. Avec elles, nous nous sommes interrogées là-dessus, effectivement, mais comme moi de mon coté on m’a fermé la porte aux bonnes références (à moins qu’il n’y en ai pas?), je n’ai pas pu les éclairer de mon coté. Mais la Wicca n’est qu’un exemple parmi d’autres choses.

Il m’est déjà arrivé de répéter des paroles que l’on m’avait énoncées à propos de d’autres sujets: si je les ai répétées, c’est que je n’avais aucune raison d’en douter. En général, elles venaient de monsieurs rencontrés en librairies ésoccultes ou dans les rayons ésotérisme de la Fnac, qui avaient un certain âge et étaient soient des universitaires, soit des je-sais-pas-quoi mais appartenant à une obédience (franc)maçonne. Donc, je n’avais aucune raison de douter de la véracité de leurs propos: pour moi, c’était des gens sérieux. Et j’avoue que dans ces moments-là, on retient pour chercher plus tard, mais au final on oublie et on se concentre sur nos trucs à nous…! xD
Et puis un jour, on recrache ce que l’on nous a expliqué, pour que nos interlocuteurs nous disent: « nan, c’est pas ça! » et nous laissent patauger dans notre ignorance. Ok, je veux bien croire ces gens aussi: après tout, ils sont plus cultivés et expérimentés que moi. Mais dans ce cas, ça serait sympa de m’aiguiller un peu. Surtout quand je demande des références pour ne plus être une ignare…

Au cours d’innombrables conversations et rencontres avec des passionnés d’ésocculte, j’ai entendu/lu par plusieurs fois ce fameux adage « ne pas donner des perles aux pourceaux« . J’avoue avoir été souvent déçue d’entendre/de lire ça, parce que, du coup, je me suis que je devais en faire parti vu que l’on ne m’aide pas à en savoir plus sur certains sujets. Peut-être que je me fais des idées, mais avouez que quelqu’un qui vous dit ça, juste avant ou après vous avoir dit « bin ce que tu me dis là, c’est faux » et ne vous en dise pas plus, ça a de quoi vous faire réfléchir longuement sur la façon dont on vous considère! xD Heureusement que toutes les personnes que je connais dans ce domaine ne sont pas avares en aide.

J’aime bien les gens qui critiquent mais ayant des arguments constructifs et pouvant démontrer pourquoi les autres (ou vous-même) ont tord. En revanche, les gens qui critiquent et n’expliquant rien (même s’ils ont des raisons probablement valables, je ne sais pas), j’ai horreur de ça. Ça donne un coté un peu pédant, limite orgueilleux ou prétentieux, du genre « tu répètes des conneries, donc tu ne mérites pas d’en savoir plus« . Pourtant, toi, tu as bien appris les choses que tu sais quelque part, non? si tu n’avais jamais appris, tu serais dans le même cas que moi, pas vrai? Ou alors, c’est parce que je pose trop de questions et je rend fou les gens! mdr!

Quoiqu’il en soit, ça explique sans doute pourquoi le monde va mal: si personne ne remet les choses en place ni ne rétablit les vérités, faut pas s’étonner que rien ne file droit et qu’il y a autant d’ignorance et d’amalgames! ^^’

C’était un coup de gueule déguisé, j’exprimais l’un des trucs les plus énervant en milieu ésocculte. Beaucoup ont appris dans les livres puis dans leurs expériences. Peu ont eu la chance d’avoir une entité ou je-ne-sais- quelle divinité qui est venue les voir et leur dire « toi, là, j’vais t’apprendre des choses!« ,  ou une personne qui ai décidé de les prendre sous son aile pour les initier. Peut-être ces gens, par le biais du channeling, des rêves ou d’un don spécifique, ou encore par relation, ont eu cette opportunité. Mais des gens lambda (ou presque) qui ne l’ont pas eu: il leur faut galérer et apprendre sans l’aide du divin. Si tout nous tombait tout cuit, l’apprentissage nous serait-il d’autant plus intéressant? Le manque d’erreur ne nous causerait-il pas une carence dans un domaine? allez savoir. Donner des références poussent les gens à fouiner dedans, voire même à aller encore plus loin leurs recherches. C’est pas comme si on nous offrait directement les bouquins et qu’en plus on soulignait les phrases qui pourraient nous servir! x)

Moi, je sais qu’en achetant n’importe quoi quand j’étais plus jeune, j’ai finis par comprendre comment repérer (plus ou moins en tous cas) les ouvrages sérieux des conneries vendues sur le marché ésotérique. Mais j’ai pas l’argent nécessaire pour continuer à me tromper sur ce type de bouquin, donc j’avoue que, de temps en temps, si on pouvait me filer les bonnes références que je demande dans un domaine précis, ça m’arrangerait. De mon coté, j’aide comme je peux  :)

line015_002

Publicités

8 commentaires sur “L’accès au Savoir & à la Connaissance.

  1. Oui, c’est bien dommage. Parce que moi aussi, si j’avais pas trouvé des personnes prêtes à partager, et bien j’aurai eu du mal à avancer. Je pourrais pas t’aider sur la wicca, c’est pas spécifiquement ma branche. Cependant, je suis d’accord avec toi sur l nécessité d’ouvrir l’accès aux connaissances et de partager. Le secret c’est bien pour les confidences intimes, personnelles, mais inutiles quand il s’agit de donner quelques bons tuyaux et conseils pour avancer dans sa voie.

      1. Tradition égyptienne (netjeriste/kemitisme) pour une part et culte de la déesse (déanisme) pour l’autre part.

  2. Je suis tout à fait d’accord avec toi, je considère que la transmission du savoir est quelque chose de très important. J’ai eu la chance de naitre dans une famille possédant déjà un savoir ésotérique et un intérêt pour ce genre de pratiques donc même si évidements ils ne savent pas tout, je m’en réfèrent souvent à eux. Pour ce qui est de la Wicca je m’y suis un peu intéressé (bon surtout par le biais de la théorie). Évidement le Livre des Ombres de Gardner, Dreaming the dark de Starhawk (qui a été traduit en français sous le titre Femme magie et politique) et quelques trucs plus ou moins intéressant.

    1. je considère que la transmission du savoir est quelque chose de très important.

      Oui, d’autant plus que c’est pourtant ce qui se fait depuis des siècles, sinon, de nos jours, nous n’aurions pas certains livres entre nos mains! ^^ (et c’est valable dans tous les domaines d’ailleurs :) )

      C’est super que tu aies une famille avec déjà un grand savoir, au moins, tu peux plus facilement leur demander conseil ou informations (même si, comme tu dis, ils ne savent pas tout): il faut en profiter pour parfaire ton évolution dans l’ésotérisme! :)

  3. La seule chose qui me vient à l’esprit en lisant ça, étant dans la même perplexité que toi sur le sujet, c’est ce texte attribué par Jean Dubuis à Bouddha :

    « Ne crois rien parce qu’on t’auras montré
    le témoignage écrit de quelque Sage ancien,
    ne crois rien sur l’autorité
    les Maîtres ou des Prêtres.

    Mais ce qui s’accordera avec ton expérience
    et après une étude approfondie
    satisfera ta raison et tendra vers ton bien
    cela tu pourras l’accepter comme vrai
    et y conformer ta vie. »

    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s