Réflexion sur la Sagesse à acquérir.

line015_002

Dans beaucoup de livres -sérieux!- de Magie, pour l’apprendre, la pratiquer, les premiers exercices sont d’ordre psychologique/psychiques. Leur but étant de faire en sorte que nous apprenions à savoir qui nous sommes vraiment, à nous améliorer et rééquilibrer nos Éléments (exemple: si on a trop de colère en nous, de chagrin, pas assez de tolérance ou compréhension, etc…). Cette préparation servira alors à la maîtrise de soi, et à la domination de nos peurs et défauts, pour une meilleure « hygiène » de vie, pour soi-même mais aussi par rapport à autrui, et enfin, à l’avènement/développement de nos capacités (= « pouvoirs magiques »).

Traversant une nouvelle phase de « changements » -phénomène qu’il me semble avoir déjà évoqué-, je m’interroge sur des personnes que je connais, prétendant pratiquer la Magie mais n’ayant visiblement pas évoluer vers la « Sagesse ». Je veux dire par là, ayant un certain déséquilibre dans leurs « Éléments »: sang chaud (= s’emporter très vite), jugement hâtif, prétention de tout savoir et mieux que les autres, égocentrisme… , enfin, vous voyez le genre?

Personnellement, je suis très loin de la perfection, mais j’ai commencé à comprendre la Sagesse et à ressentir déjà quelques effets. Je ne dis pas que je suis une Sage, je dois encore beaucoup apprendre et à mon avis, on ne fini jamais d’apprendre (!), mais j’ai l’impression d’être plus proche de la bonne manière de se comporter pour pratiquer que les personnes dont je donnais des exemples de défauts.

Oh, ne vous méprenez pas, j’en ai aussi! mdr! nous en avons tous! mais ils sont beaucoup moins vifs (=se manifestent moins rapidement) que ceux des personnes dont je parle. Je pense que pour pratiquer, il faut prendre son temps et commencer déjà un vrai gros travail sur soi. Déjà parce qu’effectivement, ça donne une très bonne préparation à ce qui va suivre une fois lancé dans les exos sérieux, mais en plus, ça nous débarrasse de pas mal de nos démons internes. On se prend moins la tête sur certaines choses, petites ou non, on est moins touché par les imbécilités lorsque, habituellement, la moindre petite pique nous blesse, on comprend mieux la réaction de certains proches, chose que l’on était incapable de faire auparavant, etc… .

Je crois bien que la Sagesse est indispensable. Je ne sais pas si on peut l’acquérir complètement et définitivement, et qu’elle soit éternelle (personne n’est à l’abri d’un changement personnel!), mais elle permet tellement!

J’ai l’impression d’écrire un article moralisateur et un peu brouillon (c’est la fin de journée! lol!), mais je crois sincèrement ne pas avoir complètement tord sur ce sujet. Faudrait que les gens apprennent la Sagesse, du moins, l’humilité, et à savoir écouter et observer les autres plutôt que de se regarder le nombril en affirmant des choses (faussées!) sur le dos de personnes que l’on a jamais vraiment fréquentées, ou très peu. =)

line015_002

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s